>
Nos conseils
>
>
Philippe Peix, commercial chez Toits de Province : « Je conseille les clients comme si c’était ma maison »
28.07.2017

Philippe Peix, commercial chez Toits de Province : « Je conseille les clients comme si c’était ma maison »

Philippe Peix, commercial chez Toits de Province : « Je conseille les clients comme si c’était ma maison »

Chez Toits de Province, les commerciaux conseillent, guident et accompagnent les clients des plans de leur maison jusqu'à la remise des clés. Ils savent que la confiance se gagne alors ils font preuve de la plus grande transparence, tout en tentant au maximum de donner corps aux rêves des futurs propriétaires. Philippe Peix, est l’un de ces experts. Rencontre…

Philippe, pouvez-vous présenter votre métier au sein de l’entreprise Toits de Province ?

Philippe Peix : Je suis technico-commercial. Dans ce titre, il y a évidemment l’aspect commercial pour le budget et le côté financier du projet. Mais il y a aussi le côté technique. Cela comprend la partie conseil et élaboration des plans, rédaction du devis, signature du contrat de construction, réunion technique avec le conducteur de travaux, jusqu’à la partie administrative, puisque je dépose les dossiers en mairie. Je suis finalement l’interface entre le client et tout ce qui va permettre de lancer le chantier. J’interviens principalement sur la partie est de Lyon, sans avoir vraiment de secteur défini car si un client me demande de venir à Bourg-en-Bresse ou dans la Drôme, j’irai !

Pour une personne, un couple, une famille, qui souhaite faire construire sa maison, ce projet peut apparaitre angoissant. Quelle est votre approche ?

Philippe Peix : La base pour moi, c’est d’être très à l’écoute des clients. Chaque cas, chaque projet, chaque besoin et chaque configuration de terrain est différent. Lorsque je travaille sur un projet, que le budget soit élevé ou plus modeste, je les conseille comme si c’était ma maison ou celle d’un proche. Pour moi, le mot d’ordre c’est d’abord la transparence car la confiance se gagne dans le temps et les actes. C’est en comprenant le mode de vie des futurs propriétaires, que l’on est capable de leur proposer une maison qui se rapproche le plus de celle qu’ils imaginaient.

Une grande liberté de modifier les plans

L’adaptabilité des plans et des finitions c’est d’ailleurs un gros atout des maisons Toits de Province…

Philippe Peix : Oui mais c’est surtout le temps que l’on prend pour écouter et échanger, sans mettre de pression, c’est primordial. Ce qui est important, c’est de se mettre à la place du client. Si les gens ne sont pas arrêtés sur ce qu’ils veulent, je les conseille par rapport à l’orientation du terrain, l’exposition. Après on a, c’est vrai, une grande liberté de modifier les plans des différents modèles. Alors on s’adapte aux envies, c’est du sur-mesure. Les futurs propriétaires apprécient beaucoup.

Quelles sont les principales questions ou craintes auxquelles vous devez répondre ?

Philippe Peix : Les gens ont du mal à se projeter. Mais c’est normal car lorsque l’on voit un terrain nu c’est délicat d’imaginer à quoi pourrait ressembler sa maison. C’est donc à nous de leur montrer des plans qui peuvent convenir, de leur indiquer les distances, les dimensions exactes afin qu’ils visualisent au mieux. On me dit souvent « vous avez bien compris ce que je voulais », ça c’est très important pour moi.

L’inquiétude peut venir aussi des éventuelles mauvaises surprises qui peuvent surgir sur un tel projet. Là, une fois de plus, j’essaie d’être le plus transparent possible dès le premier rendez-vous pour qu’ils puissent avoir confiance en moi. Je leur explique que chez Toits de Province, le processus de construction est parfaitement maitrisé, avec des entreprises avec lesquels nous sommes en lien continu et que l’accompagnement par nos équipes est permanent.

Offrir un nouveau cadre de vie

Justement c’est important pour Toits de Province d’être proche et réactif ?
Philippe Peix :
Oui c’est notre marque de fabrique. Je suis joignable à tout moment et prêt à donner une réponse ou un conseil. Que je sois au bureau ou en extérieur, je réponds aux mails dans la demi-journée.

Quels sont les modèles de maison qui marchent le mieux, les best-sellers ?
Philippe Peix : Je dirais la maison « AMALYS » de plain-pied car elle est assez modulable et ses tarifs sont très intéressants par rapport à la concurrence et au marché. Ce sont des maisons simples à réaliser, mais aussi très fonctionnelles. On peut en plus les personnaliser et leur donner un look super sympa avec une « casquette » en façade !

Quelle est votre plus grande satisfaction dans ce métier ?

Philippe Peix : Ma plus grande satisfaction c’est de repasser voir les clients et de voir la famille, les enfants vivre dans leur maison. Par exemple, dernièrement j’ai travaillé avec des gens qui habitaient dans un vieil immeuble où ils payaient une facture très élevée de chauffage. Toits de Province leur a permis d’avoir leur maison, un endroit bien isolé grâce auxquels ils font des économies, ce qui leur a changé la vie. Ce qui est plaisant, c’est cela : donner corps à un projet et offrir un nouveau cadre de vie.


 

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités